IMG_5369

Le week-end dernier je me suis rendu comme promit au salon « les fourmis rouges« , dans le 10ème arrondissement. Bien que ce salon soit petit (il m’a semblé qu’il y avait en tout qu’une dizaine d’exposants), on y trouve surtout des petites babioles pour les enfants, quelques objets déco…c’est un peu la brocante des petites marques du monde enfantin.
Quoi qu’il en soit, l’ambiance était très sympa, à la bonne franquette !! Accueil chaleureux, lieu atypique, endroit agréable ou passer son dimanche après-midi pour chiner des jolies choses pour les petites frimousses (mais aussi pour nous !!)

IMG_5371 IMG_5372 IMG_5373 IMG_5374 IMG_5376 IMG_5378 IMG_5379 IMG_5380 IMG_5383 IMG_5386 IMG_5390 IMG_5392  IMG_5393  IMG_5396  IMG_5450

Lots de cartes postales achetés au stand Nathalie Lété : 3 € au lieu de 10 €

 

 

La Cigale et la fourmi
La Cigale, ayant chanté
Tout l’été,
Se trouva fort dépourvue
Quand la bise fut venue.
Pas un seul petit morceau
De mouche ou de vermisseau.
Elle alla crier famine
Chez la fourmi sa voisine,
La priant de lui prêter
Quelque grain pour subsister
Jusqu’à la saison nouvelle.
« Je vous paierai, lui dit-elle,
Avant l’août, foi d’animal,
Intérêt et principal. »
La Fourmi n’est pas prêteuse ;
C’est là son moindre défaut.
« Que faisiez-vous au temps chaud ?
Dit-elle à cette emprunteuse.
–Nuit et jour à tout venant
Je chantais, ne vous déplaise.
–Vous chantiez ? j’en suis fort aise.
Eh bien ! dansez maintenant. »

Jean de  LA FONTAINE
Fables, livre I (1668)

Publicités